THÉRAPIES » Shōnishin

Shōnishin à travers les étapes de la vie

Origine et concept de base

« Shōni » veut dire « bébé » et « Shin » veut dire « aiguille ». Le Shōnishin s’est développé, il y a 250 ans.
Le developmental Shōnishin est basé sur l’école Daishi, l’école la plus répandue au Japon, ainsi que sur le modèle du développement énergétique. Ce modèle a été mis en pratique pendant les dernières décennies. Il réunit la médecine traditionnelle sino-japonaise avec les toutes dernières connaissances dans les recherches des bébés et il est la base du developmental Shōnishin. Il tient compte des niveaux de développement moteur, sensoriel, émotionnel et énergétique de l’être humain du point de vue de la physiologie, psychologie et de la compréhension occidentale du développement des méridiens. Les approches de traitement proposent un outil complet, vaste et global utile depuis l’âge du bébé jusqu’à l’âge de l’adulte.

Déroulement d’une séance

Les enfants au Japon sont traditionnellement traités par une sorte d’acupuncture pour enfant qui s’appelle Shōnishin (shōni = petit enfant shin = aiguille).

Le traitement se fait directement sur la peau avec un instrument métallique sans pointe qui s’appelle « Daishi ». Le « Daishi » est passé avec des caresses douces et régulières sur les méridiens et quelques points d’acuponctures selon le bilan effectué auparavant.

Applications

Applications de Shōnishin pour adultes en cas de :

Je propose le Shōnishin pour adultes en complément au traitement de Shiatsu.

  • tensions corporelles et psychiques,
  • problèmes d’endormissement ou de sommeil interrompu,
  • dérangement du système nerveux (végétatif),
  • dérangement du cycle menstruel,
  • maux de tête, migraine,
  • douleurs de dos,
  • constipation, diarrhée,
  • grossesse et postpartum,
ainsi que pour les sentiments tels que :
  • mécontentement/aversion,
  • chagrin constant
  • hyperactivité
  • distraction/inattention
  • etc.
Applications de Shōnishin pour bébés en cas de :
  • pleurs fréquents,
  • allergies,
  • syndrome KISS,
  • coliques,
  • difficultés de sommeil,
  • manque de coordination des membres (en tenant compte de son âge).
Applications spécifiques de Shōnishin pour enfants en cas de :
  • énurésie,
  • hypo- ou hyper tonus,
  • douleur de dos,
  • maux de tête,
  • difficultés à entrer en contact avec des enfants du même âge.

Ce qui me tient à cœur

Expériences vécues